La couleur des étoiles

Voie_Lact_e

  Lorsque vous levez les yeux au ciel par une nuit bien claire, vous apercevez des milliers d’étoiles qui scintillent et semblent toutes d’un blanc immaculé.

Mais si vous observez bien la voûte céleste, vous percevrez rapidement certaines teintes différentes qui varient de l’orange jusqu’au bleu en passant par le jaune.

    Pourquoi les étoiles ont-elles des couleurs différentes ?

     La couleur des étoiles varie avec leur température, du rouge pour les plus froides avec une température d’environ 3000°C, et allant jusqu’à 60.000°C pour les plus chaudes qui deviennent bleues.

Je ne vais pas vous faire un cours sur la physique des étoiles, Ald_baran___Siriusmais il faut que vous sachiez que chaque étoile est unique et porte une signature que nous pouvons déchiffrer avec son spectre un peu comme nous avons notre propre ADN.

Enfin, les étoiles sont classées par leur ‘’Type spectral’’ don on distingue sept types majeurs désignés par les lettres : O, B, A, F, G, K, M et subdivisés chacun en dix sous-types,  Il y a un moyen très simple pour se souvenir des différentes classes d'étoiles : Oh Be A Fine Girl, Kiss Me (en français Oh soit une gentil fille, embrasses-moi).

    Quelles étoiles choisir pour observer les différentes couleurs ?

    Vous avez pas mal de choix suivant les régions du ciel où vous observez, en été par exemple Betelgeuse___Rigelvous voyez rapidement à l’œil nu la différence de teinte entre Antarès a Sco (Alpha Scorpii), qui a une belle couleur orangée et sa voisine Alnyat s Sco (Sigma Scorpii).

En hiver, toujours à l’œil nu vous avez deux supergéantes dans la constellation d’Orion qui ont des teintes très différentes, Betelgeuse a Ori (Alpha Orionis) et Rigel b Ori (Beta Orionis) l’une orangée et l’autre bleutée :

     Les binaires colorées 

      La plupart des étoiles de la Voie lactée font partie d’un système binaire ou multiple.Tableau__toiles

Ces systèmes vont du couple éloigné en orbite lente qui peut être parcourue en plusieurs siècles autour d’un même centre commun, aux groupes d’étoiles très serrées qui gravitent en quelques jours et qui arrivent même à se dévorer entre elles, ces dernières sont pour la plupart impossibles à observer avec un petit télescope.

Avec un instrument, vous pouvez également apprécier de belles étoiles doubles colorées tel que Albiréo b Cyg (Bêta Cygni) ou bien Almaak g And (Gamma Andromedae) qui ont toutes deux des composantes oranges et bleues, sur le document ci contre, vous pouvez voir les différentes teintes, l’écartement et la magnitude de diverses étoiles multiples (cliquez dessus pour agrandir le document)

Toujours avec un instrument même petit, vous pouvez observer des étoiles qui ont des teintes spectaculaires tel que les étoiles dites ‘’carbonées’’, celles-ci arrivent à avoir une couleur qui tourne pratiquement au rouge. Vous avez par exemple dans la constellation de la Lyre ‘’t Lyrae’’ et dans a constellation de Persée L’étoile Grenat, m Cep (Mu Cephei).

Ci-dessous quelques photos de belles étoiles doubles :Albir_o___AlmachEpilon_Lyr___Gamma_Del

Toutes les photos sont prisent sur le web 

  <

<

<

<

Ci dessous, un tableau que j'ai réalisé avec une petite liste de belles étoiles doubles à observer ( ce tableau est à compléter)

_toiles_multiples 

Auteur : Dédé de St-Fé.